Refuges LPO

Les Refuges LPO en région Occitanie

La LPO anime le 1er réseau de jardins écologiques de la région avec 3325 Refuges LPO créés, représentants 7600 ha.
2826 jardins, 72 balcons, 390 établissements à buts pédagogiques conventionnés, 20 espaces verts de collectivités locales ou territoriales et 17 sièges d'entreprises sont gérés de manière durable et leurs propriétaires/gestionnaires se sont engagé·e·s à respecter la charte des Refuges LPO et sont accompagnés par nos structures locales.
Au delà des Refuges LPO portés par les citoyen·ne·s, véritables "biodiv'acteur·trice·s" qui contribuent au maintien de continuités écologiques dans leurs villes et villages, le volet pédagogique du programme permet de faire de ces espaces des lieux d'échanges et de formations sur la biodiversité de proximité.
Des sites emblématiques et remarquables de notre région sont ainsi devenus des ambassadeurs de ce programme :
- le lycée de Fonlabour d'Albi
- la station thermale d'Avène
- le parc Pierre Rabhi de Bédarieux
- les jardins de la cité à Carcassone
- les sites de l'entreprise "Moulin du Pivert" à Lunac et la Fouillade
- les quatre EHPAD publiques de Frontignan
- la Cité Universitaire du Triolet du CROUS à Montpellier
- les jardins de l'abbaye de Fontfroide à Narbonne
- l'Institut d'Education Motrice "les Babissous" d'Onet-le-Chateau
- le site "Terre d'avoine" au domaine de Lissertel à Puylaurens
- la Maison d'Accueil Spécialisée "la Boraldette" à St Côme
- les sources de la Salvetat
-...
Vos contacts locaux :

- AUDE : Rémi CATALA (remi.catala@lpo.fr)
- ARIEGE : Valérian TABARD (occitanie@lpo.fr)
- AVEYRON : Manon GOSSE (aveyron.animation@lpo.fr)
- GARD : gard@lpo.fr
- GERS : gers@lpo.fr
- HAUTE-GARONNE : refuges.31@lpo.fr
- HAUTES-PYRENEES : hautes-pyrenees@lpo.fr
- HERAULT : Valérian TABARD (herault@lpo.fr)
- LOT : Christine COURTAREL (lot@lpo.fr)
- LOZERE : lozere@lpo.fr
- PYRENEES-ORIENTALES : pyrenees-orientales@lpo.fr
- TARN : Evelyne HABER (tarn@lpo.fr)
- TARN-ET-GARONNE : Valérian TABARD (occitanie@lpo.fr)

Les commentaires sont clos.